Traitement des argiles

 

Les dernières décennies ont montré que la dessiccation des sols consécutive à un déficit pluviométrique exceptionnel pouvait affecter la stabilité des ouvrages.

Pathologies nécessitant un traitement

Notre solution exclusive IP50® traite les problèmes liés aux tassements différentiels des fondations de bâtiments ou de dallages construits sur un sol en place ou de remblais constitués principalement d’argiles plastiques sensibles aux variations hydriques. (ex. fissuration de pavillons suite à une catastrophe naturelle sécheresse).

 

Lézardes sur la structure d'un pavillon

Objectif de la solution

La solution d’injection IP50® a pour but de limiter la sensibilité aux variations hydrique du sol traité afin de réduire voir annuler l'influence des phénomènes de sécheresse et de réhydratation sur les sols argileux traités.

Le but de ces travaux d’injection est de limiter l’influence des phénomènes de sécheresse de réhydratation sur les sols argileux traité par cette solution.

La technologie mise au point par SOLINJECTION consiste augmenter l’imperméabilité du sol argileux. Pour cela nous injectons une résine expansive spécifique spécialement mise au point par la compagnie European Polyurethane®. Cette résine est pratiquement insensible à l’eau.

Le mode d’injection du procédé IP50® permet la création de couches de sol très imperméables. Les fissures du sol sont remplies à l’aide de la résine expansive. La création de couches imperméables permet d'éviter les variations importantes de teneur en eau du sol qui sont à l'orgine des mouvement de retrait et de gonflement préjudiciables pour la stabilité du bâtiment.

La faisabilité de la solution IP50® est étudiée par nos ingénieurs après analyse des caractéristiques du sol, de la structure et de son environnement. Elle est également soumise à l'approbation d'un BET de sol.

 

Traitement de sol par la mousse de polyuréthane pour traiter le sol argileux

Schéma de principe

 

Accueil  >  Nos Solutions > Traitement des argiles