IP 50®

Le procédé IP 50®  s’applique plus particulièrement pour traiter les pathologie relatives à des sinistres engendrés par le tassement différentiel des dallages et des ouvrages fondés sur des sols sensibles variations hydriques (Sécheresse).  

Il s'agit de limiter l’influence sur les sols argileux des phénomènes de sécheresse de réhydratation. Pour cela, notre solution permet réduire aussi bien la perméabilité du sol que sa teneur en eau naturelle.

Lors des injections, les fissures sont remplies par la mousse de polyuréthane expansive.

Ce phénomène participe par un effet de densification à la diminution de la perméabilité du sol et de la teneur en eau présente dans le sol.

Particularités des sols traités

Tout d’abord il s’agit d’un milieu constitué d'argiles ou limons sensibles aux variations hydriques : phénomènes de séchage et d'humidification.

En particulier, lors de la phase de dessiccation, le sol subit un phénomène de retrait qui se traduit par l’apparition de fissures sur une certaine profondeur en fonction de l’intensité et de la durée de sécheresse. Dans le cadre de la solution IP 50® , l'injection engendre des déformations du sol  en fonction de ses caractéristiques:

- Déformations réversibles sans déplacement du sol (injection d’imprégnation)

- Déformations irréversibles avec déplacement du sol.

 Schéma de principe

 

Accueil  >  Nos Technologies > IP 50®